Nos conseils pour votre vivarium dragon d’eau

Le dragon d’eau, un reptile impressionnant

Le dragon d’eau est un saurien appelé aussi agame aquatique, il fait partie de la famille des agamidés. Il est originaire d’Asie du Sud, où il vit habituellement en milieu humide, dans les forêts tropicales, en bordures de cours d’eau. Il se nourrit principalement d’insectes et de petits mammifères, comme les souris. C’est un reptile assez grand : les juvéniles mesurent de 15 à 20 cm, mais les mâles adultes peuvent mesurer jusqu’à 90 cm, dont les deux tiers sont constitués par la queue. Il peut vivre entre 10 et 15 ans en captivité.

C’est un reptile au physique plutôt impressionnant : il présente en effet une crête à l’arrière de la tête, qui se prolonge sur le dos par une rangée d’épines jusqu’au premier tiers de sa queue. Ses yeux sont orangés et disposent de paupières. Il a sur le haut du crâne un « oeil pariétal », qui est photosensible. Il présente une très belle couleur verte, qui peut se foncer ou s’éclaircir en fonction de son état de santé et de la température ambiante. Il existe deux espèces de dragon d’eau, le physignatus cocincinus et le physignatus lesueurii.

Le dragon d’eau en captivité

Le dragon d’eau est une espèce qui s’est largement ouverte à l’élevage par des particuliers et n’est plus réservée aux zoos ou aux professionnels. C’est un reptile qui s’adapte bien à la captivité et qui n’est pas difficile à garder en bonne santé si vous lui fournissez l’environnement adéquat.

Il est conseillé d’acquérir un dragon d’eau lorsqu’il est encore juvénile ; il est alors très actif. Il se reproduit par ailleurs facilement en captivité. Vous pouvez aisément accueillir plusieurs dragons d’eau dans votre vivarium, à condition de ne conserver qu’un seul mâle pour plusieurs femelles. Il est très apprécié car plutôt docile, calme et joueur et très peu agressif. Il est plutôt adapté à la vie en intérieur et très robuste ; c’est une espèce idéale pour un terrarium.

En ce qui concerne son alimentation, il est nécessaire de respecter ses habitudes alimentaires traditionnelles. Il est en effet principalement insectivore (grillons, sauterelles, vers de farines, criquets). Il est possible de lui donner quelques fruits et légumes, mais dans une proportion qui ne doit excéder 15% de son alimentation. Il doit être nourri tout les jours quand il est jeune, mais tous les trois jours quand il a atteint l’âge adulte. Il faut être vigilant à la composition de l’alimentation qui lui est fournie ainsi qu’aux quantités ; le dragon d’eau peut facilement développer une obésité.

Quel terrarium installer pour accueillir un dragon d’eau ?

Prévoyez un espace d’une belle taille…

La taille est une caractéristique très importante de votre terrarium pour dragon d’eau. Il est nécessaire d’offrir à votre animal un espace suffisant pour son bien-être et sa bonne santé. Si un juvénile n’a pas besoin du même espace qu’un dragon adulte, vous devez anticiper la croissance de l’animal et ses besoins futurs. La taille doit être ajustée si vous comptez accueillir un couple de dragons, voire un mâle et plusieurs femelles. Voici les caractéristiques minimums de votre vivarium pour dragon d’eau :

  •  pour un adulte seul : 180x60x90 cm
  • pour un couple : 200x100x150 cm

 

Une jungle dans votre salon

Outre la taille, votre vivarium doit recréer un écosystème arboricole chaud et humide, disposant d’un point d’eau assez profond et vaste pour qu’il puisse d’y immerger à moitié. La végétation pourra comprendre des lierres, des fougères, des orchidées. Le substrat pourra être composé de copeaux de bois, de fibres de coco, de tapis de gazon, d’un mélange de mousse de tourbe et de terre. Le dragon d’eau sera plus à l’aise cependant dans un substrat composé des plantes naturelles. Veillez à disposer des branches en diagonale afin qu’il puisse s’y étendre. Vous pouvez aménager des cachettes et des éléments à escalader pour garantir un environnement optimal pour son bien-être, comme pour certains serpents, notamment les boas. Le point d’eau occupera les 2/3 de votre vivarium ; comme pour les amphibiens, pouvoir s’immerger est très important pour le dragon d’eau. Il sera nécessaire de prévoir un filtre à eau pour le conserver propre.

Un écosystème complet à recréer

Les reptiles comme le dragon d’eau nécessitent des conditions de température et d’hygrométrie précises. La température ambiante idéale dont a besoin Lle dragon d’eau a se situebesoin d’une température ambiante entre 28 et 30°C. Vous devez aménager dans le terrarium une zone chaude désertique qui variera entre 32 et 35° et une zone froide qui variera entre 25 et 27°C. La nuit, la chaleur doit diminuer pour atteindre 22 à 25°C. La chaleur pourra être assurée par un réflecteur, un néon UV, une lampe chauffante à incandescence. Ces dispositifs devront cependant être placés de façon à ce que le reptile ne puisse pas se brûler. Le dragon d’eau a besoin d’une luminosité importante, avec une bonne quantité d’UVA et UVB qui lui permettent d’absorber le calcium et d’avoir un meilleur comportement. Veillez à ce que votre dispositif chauffant comprenne une émission d’UV, sinon vous pouvez le compléter par des lampes à UVA et UVB.

L’humidité doit être maintenue à un niveau de 80 à 85%. Vous pouvez opter pour un brumisateur automatique, ou ajuster vous-même quotidiennement l’hydrométrie par un pulvérisateur manuel. Des aérations permettent d’éviter que le dragon d’eau souffre d’augmentations brutales de chaleur et d’une humidité trop élevée. Pour contrôler efficacement ces paramètres, un hygromètre et un thermomètre sont indispensables.

Un environnement soigné pour la bonne santé de votre animal

Les différents éléments de votre terrarium nécessitent un entretien rigoureux. Tous les déchets de repas, les excréments doivent être nettoyés quotidiennement, dans l’idéal avec des gants jetables. Le substrat au sol doit être remplacé annuellement. L’eau devra être remplacée tous les 10 jours si vous avez installé un filtre à eau. Les vitres desu terrariums doivent être nettoyées et désinfectées. Les plantes nécessitent aussi un entretien spécifique : arrosage, taille des éléments abîmés. L’environnement de votre dragon d’eau ne doit pas être négligé, sa santé en dépend. Une température insuffisante générerait des problèmes de mue. L’ingestion d’éléments du décor inappropriés provoquerait une constipation. Si vous prenez soin de son environnement, le dragon d’eau vous récompensera par des beaux moments d’activité et d’escalade !

x

Faites votre terrarium sur mesure